L ‘ASSOCIATION  » LUEUR D’ESPOIR  » A LE MERITE DANS LE DON

Loin des discours habituels des politiciens, loin des grandes promesses aux campagnes électorales, loin de tout ce monde qui est occupé par ses réunions, ses programmes chargés, ses dossiers lourds sur les bureaux, la société civile a pris l’initiative pour dire

non à l’attente, non à l’oubli, non à l’isolement; ainsi vient le rôle des individus pour briser ce silence en essayant de porter une aide, un soutien aux gens dont le besoin est devenu le compagnon de tous les jours dans plusieurs régions du Maroc.

Bref, bien souvent on entend parler des associations à travers les événements qu’ils organisent mais, ce mardi 25 décembre l’association « Lueur d’espoir » était la star sur nos écrans vu sa participation bien réussie à l’émission Tisstahele sur MBC qui consiste à donner aux participants l’occasion d’aider les autres en répondants aux questions pour gagner une somme d’argent que l’on présente comme le plus beau cadeau à quelqu’un qu’on aime aider. Cependant, ce soir ce quelqu’un c’était l’association « Lueur d’espoir » que notre blogueuse Marrokia: Sanaa et ses amis Hassna, Chihab et Anas se sont déplacés au Liban pour chercher à avoir une somme d’argent loin de nos frontières pour pouvoir acheter une unité mobile médicale à la faveur des habitants des douars lointains dans les environs de Marrakech.

Le rêve peut enfin être réalisée, avec la somme de 600 000 dhs que Sanaa a pu gagner avec ses amis qui appartiennent tous au secteur de la santé et qui vivent de prés la souffrance des malades et déplorent le grand manque d’équipement pour soigner les malades, donc le défi est gagné, l’idée est géniale, elle fera des merveilles auprès des enfants, des mamans, des vieux qui souffriront plus en silence.

Il va falloir prendre cet action comme un bon exemple dans notre société civile et encourager les personnes qui choisissent d’aller vers l’autre, de  soutenir et d’ aider sans penser à recevoir. Nous devons tous faire preuve de don et de générosité comme des citoyens solidaires et unis dans le bien et le mal.

4 comments

  • merci Mme de nous faire découvrir chaque fois le coté associatif dans ce blog qui montre le grand défi de certains marocains comme fut le cas de cette association,grand bravo à Sanaa et ses amis

  • effectivement, bien souvent j’ai parlé du coté associatif comme à la JCI RABAT et Maroc Origines, j’ai envie de mobiliser les jeunes à se rendre utiles dans leur société dans l’absence des responsables dans différents secteur. Ici l’association « Lueur d’espoir était vraiment le cadeau de la fin de l’année.

  • لا ليور دو لاطلاس

    ستاهل
    فعلا تستاهل

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.