BIZUTAGE A L’ISIT DE TANGER

bizutage

Lors de la première  réunion présidée par la direction de l’Institut Supérieur du Tourisme de Tanger à la faveur de nouveaux recrutés et leurs parents qui ont été tous accueillis avec un grand enthousiasme j’ai remarqué que nombreux sont les parents qui ne savent pas grand chose sur le mot bizutage , de ce fait j’ai pensé donner un aperçu à ce propos . Tout d’abord qu’est ce qu’on veut dire par le bizutage ?


Le bizutage est le fait d’amener une personne à subir ou à commettre des actes humiliantes ou dégradantes lors des manifestations et des réunions liées aux milieux scolaire et socio-éducatif. Il s’agit d’arriver à démontrer que pour le nouveau étudiant il n’y a pas d’autre issue pour s’intégrer dans le groupe que l’issue collective,  c’est  donc
vraiment une interdiction absolue d’être soi même ,d’être un individu , il faut être membre à l’intérieur d’un groupe et non pas le droit d’être soi .C’est donc un système d’intégration forcé .
Pour certains , en bizutage ils passent des moments agréables pour eux ce genre d’activité sert à nouer des liens entre eux, à vaincre la timidité, à arriver à résister à l’humiliation et à supporter des ordres contraignantes comme par exemple se mettre à genou devant tout le monde et faire une déclaration d’amour à une jeune fille qu’on connaît pas mais le comble est lorsqu’elle manque de toute beauté !!!
Alors que pour d’autres le bizutage leur fait vivre une pression psychologique puisque les anciens exercent une sorte de domination et de supériorité vis à vis aux nouveaux par exemple les faire réveiller  à l’aube, les placer les uns à coté des autres dans la cour de l’institut leur salir le visage avec du charbon, mouiller leurs cheveux avec les pots de peinture ou les œufs, les obliger à faire des exercices physiques très pénibles et finalement faire rouler leur corps dans un lac de boue !!!
Et pour conclure , la fédération du bizutage leurs attribue le diplôme de l’intégration comme preuve pour renforcer   les liens de solidarité et fraternité qui unissent  l’ensemble de l’institut

6 comments

  • Je ne pense que le bizutage est un moyen interessant pour l integration d un nouveau etudiant dans un etablissement .
    Je me rappelle le debut de ma premiere annee après le bac, il n y avait pas de bizutage mais un petit dej organisé par l administration .c etait tres bien passé ,chacun a presenté un mot .
    On etait Ravi . Et on est resté DES Amis avec eux jusqu à mnt

  • عبد الحميد

    عشت التجربة وقت دراستي رغم أنها لم تكن بالحدة
    التي قد نشاهدها في بعض المدارس الشهيرة
    لكنها تبقى تجربةجميلة على كل حال

  • Je ne pense une seconde que le bizutage est un moyen efficace d’intégration sociale au niveau d’une institut. Vue de l’angle épicentre, le bizutage est synonyme de cannibalisme. Mon humble avis reflète ce commentaire.

    Le petit Marocain.

  • je respecte ton point de vue seulement si les un n’apprécie guère ce genre de méthode il y’en a d’autres qui prétendent les a aidé à vaincre leur timidité au moins .

  • ah oui c vrai pour moi le bizutage c est une exellente chance vue que je suis une nouvelle etudiante a l ISITT de plus sa reste de bons souvenirs graves dans nos memoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.