Cela commence à bouger à Souk El arbaa

souk-larbaa

Nombreux sont les projets qui ont vu le jour partout au Maroc à l’occasion de la fête du trône  qui marque le 15è anniversaire de l’accession  de sa majesté le Roi Mohammed 6 au trône de ses glorieux ancêtres.
La ville de Souk El arbaa, qui vivait dans l ‘oubli a eu sa part cette fois dans la marche  du développement que normalement doit couvrir tout le territoire du Maroc pour gagner le grand défi du progrès.

Ainsi, dans un samedi bien chaud, la délégation officielle et à sa tête Zineb El Adaoui wali de la région du Gharb Chrarda Beni Hssen et gouverneur de la province de kénitra ont été accueilli avec enthousiasme et joie par les gharbaouis avec les youous des femmes, le chants des d9ay9ia, le rythme de lhayate et aussi le défilé des cavaliers de fantasia.
Étonnée de ce tableau de chant en plein ramadan, je découvre le secret derrière cela : la sortie des personnes est garantie. Autre chose, le wali est une fierté pour toutes les femmes qui ont laissé leur hrira pour l’accueillir comme il se doit.
Dans le cadre de la stratégie de la sûreté nationale qui vise à lutter contre la criminalité et veiller à la sécurité des citoyens, le wali a inauguré le nouveau siège de l’arrondissement de police qui est d’une superficie de 1200 m² et se distingue par son design architectural bien particulier.
Par la suite, la visite du wali a été achevée par l’inauguration de la première tranche de  l’avenue principale Mfadel charkaoui.
A l’espoir que le citoyen retrouve le réaménagement de l’ensemble de rues et de quartier de la ville, son nom d’autrefois de  » ville de rose  » reste un rêve pour la plupart des habitants dérangés par les multiples trous des rues dont  les sans- abris le soir occupent sans le moindre soucis.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.