Des fautes impardonnables entre nous

fautes-orthographe

Bien souvent dans notre langage dialectal on est étonné d’entendre des mots intrus de la langue française au point de nous faire croire qu’ils font  partie de la langue arabe . Des mots qui se répètent entre nous  sans qu’on se pose la question du comment ni du pourquoi .
Coté d’histoire se mêle au social; si les français sont partis du Maroc depuis des dizaines d’années, la trace de leurs langage reste comme celui  des anglais au pays de golf ou des espagnols en Amérique latine.
Loin de l’école,  le contacte, l’échange entre les cultures, la communication surtout entre le patron français et l’ouvrier ou l’ouvrière marocaine, tout cela a contribué à la naissance de nouveaux mots entre la langue arabe et  française.

Jadis je ne comprenais pas le sens de certains mots, mais avec le temps, en faisant une comparaison entre les deux langues je découvre que le mot original a subi une transformation au niveau des terminaisons comme le fossé est devenu  en langage parlé foussi, chantier est devenu chanti. Alors qu’au début du mot le remplacement de lettre par rapport à d »autres est devenu une chose courante; la valise ne peut être que lbaliza, la veste lfista, la faute lfalta, l’automobile tomobila, le carnet lkarni, les ouvriers zouafria, les émigrés zmagria, la fourchette lfarchita, la serviette srbita, la table tabla, la télévision tilivisione, le bureau lbiro, la cuisine lkouzina, le garçon lgarssoune, sous-vêtement soufitma, le tricot trico, les sandalles  sandala, la famille lfamila, le bateau lbato, le lavabo lavabo, les soutiens soutyanate, le car lcar, l’usine louzine, le rideau rido, l’appartement lbartma, la moto lmotour, la bicyclette lbigchlita, le cartable lkartable, le tablier tablia, le téléphone tilifoune, les bottes lboute…
Si je continue, la liste serait encore longue, cependant la chose que je ne tolère pas est de laisser passer ce genre de langage sur nos ondes à la radio sur plusieurs nouvelles chaines qui ont une grande audience comme ce matin j’ai entendu des horreurs de la part d’une auditrice et même de l’animatrice de chada FM; des fautes graves: formage au lieu du fromage, crème pâtissier au lieu de la crème pâtissière, crème chantier au lieu du crème chantilly!!!
Si je continue à citer les exemples la trace des français serait encore gênante pour certains mais la réalité du langage est apparente dans notre quotidien, alors pour défendre la langue arabe il faut l’utiliser par ses propres mots bien que le défi est devenu grand à l’envahissement de nouvelles technologies qui nous ont imposé un langage en pelle mêle entre  l’anglais et les chiffres comme selfie ou lhma9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.