La femme marocaine entre modernité et traditions

FEMME-Marocaine

Femme traditionnelle

Le Maroc, riche de son patrimoine religieux et culturel est en pleine mutation. Il connait une véritable émancipation au niveau social, économique, politique et culturel. L’engagement vers la modernité et l’attachement aux valeurs


ancestrales lui confèrent son caractère exceptionnel. La femme est de plus en plus présente dans la vie politique et économique. Elle occupe des postes de premier plan comme  ministre, ambassadrice ou députée. La réforme du code de la femme a permit  l’émancipation des femmes. Leur droits sont renforcés de l’équité entre conjoints et les droits de l’enfant sont protégés.

La femme marocaine bien qu’elle soit ouverte aux monde occidental en parlant le français ou l’anglais, elle reste fidèle à sa langue maternelle, elle prend soin de l’apprendre à ses enfants.
Coté vestimentaire; porter un jean ou un tailleur ne l’a pas laissé abandonner son djellaba. Au dressing, le caftan côtoie sa robe soirée. Elle réussit à mettre en évidence sa beauté dans le confort et l’élégance de l’un et la splendeur et le sublime de l’autre. Retrouver son équilibre entre le moderne et le traditionnel est une preuve de réussite chez la femme marocaine; si elle fête le nouvel an entre famille ou amis, elle prend soin de fêter l’Aid El kebir et L’Aid Sghir avec fierté et amour.Femme moderne

Femme moderne

Récemment, la vision de la femme a changé, son rôle ne se limite plus à garder ses enfants et satisfaire les besoins de son mari, ses aspirations sont plus grandes, elle n’accepte plus qu’elle soit l’être second. Elle cherche sa place dans la société, ainsi elle commence à s’organiser dans des associations, s’éduquer et à créer son espace de liberté afin de lutter pour l’obtention de ses propres droits. Nombreux sont les dossiers qui dérangent encore  la femme dans sa démarche vers une vie honorable. Le phénomène du mariage des mineurs, est toujours une réalité qui continue de prendre de l’ampleur au Maroc, et d’engendrer des  dégâts sociaux irrémédiables. La femme marocaine continue sa lutte contre toutes les formes de violence qu’elle subit soit dans sa vie conjugale, professionnelle ou en tant que genre féminin comme l’harcèlement sexuel ou l’agression sexuel.
Le chemin est encore long pour que la femme au Maroc obtienne ses droits et acquiert la place qu’elle mérite qu’elle soit dans la ville ou dans la campagne, sa contribution dans la société est aussi grande que son don  et sa générosité naturelle qui la font vivre en parfaite harmonie entre modernité et traditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.