le festival de Souk-El Arbaa

festivale

Comme à l’accoutume l’été est le rendez-vous des festivals dans presque toutes les villes du Maroc. Pour une première, Souk-el arbaa a eu le privilège aussi de vivre au rythme de la musique  pendant trois jours du jeudi 29 out au samedi.
Les organisateurs ont pensé à tout; à inviter les stars de la chanson populaire, à faire venir de nombreux  cavaliers avec  leurs beaux chevaux,  à mobiliser des centaines des agents de sûreté, sauf, à bien choisir l ‘emplacement de l ‘évènement !!!


A l’ouverture du festival Mme le Wali Zineb El Adaoui et les responsables qui l’accompagnaient   ont  assisté  au levé du drapeau et au chant de l’hymne national  Les cavaliers avec leurs beaux habits et leurs chevaux bien décorés aux multiples couleurs faisaient éclater leur mkahal du baroud dans une ambiance de joie et admiration pour leur numéro.
Les visiteurs des alentours et des douars à coté sont venus très nombreux contempler la fantasia et cela a perturbé le trafic à la sortie de la ville sur la route de Kssar el kebir . Les voyageurs pour le passage de quelques minutes ont passé 1 heure et demi cloué dans leur voiture. Ghrbawa qui ont l ‘habitude des moussem occupaient la route nationale et admiraient à leurs façon le tableau de la fantasia,  la fumée du baroud mélangé à la fumée du kafta qui se dégageaient  des tentes éparpillées.
Au couché du soleil, une marré de gens quittaient d’un coup la fantasia pour aller au centre de la ville occuper les premiers rang pour assister à la soirée de Tagada. Femmes, hommes, ,enfants, bébé, poussettes, tricycles, tracteurs, camions, voitures tout bouge!!! les agents de sécurité sont dépassés tout le monde crie .
Durant la soirée la musique des groupes se mélange avec les sirènes de l’ambulance et du fourguant. le plaisir d’apprécier la musique est difficile ; d’abord le podium n’est pas au bon niveau des spectateurs et l’endroit au milieu de la route principale n’est pas une bonne chose seule une partie des visiteurs peut suivre la soirée .De plus changer la destination de la route principale a causé des contraintes pour les voyageurs de passage surtout la nuit.
Les bagarres,  les coup de poing,  les bâtons, les voitures ou ce que j appelle le bar à quatre roues circulaient dans tous les sens car c’est en se livrant a leurs petites bouteilles que certains  fêtent les moussems. le festival ne connaissent pas l ordre ni le concept.
Le choix de l’endroit est derrière  cela, sans parler du mécontentement des habitants qui voyaient l’organisation de ce festival comme une couverture d une  campagne électorale anticipée  car la ville lui manque des projets prioritaires (comme la propreté dans les quartiers, les trous qui décoraient les avenues , la plantation des arbres qui reste absente, la résolution du problème d »eau potable …)  et non des moments couteaux  de divertissements à la voix de 3tabou, du jeune  Rrouicha ou l’humoriste Khayari qui a déçu et a dérangé  avec sa chronique les responsables de la ville des roses !!!

4 comments

  • محفوظ الدرقاوي

    Un article court et utile qui attire l’attention sur une ville tant sous-estimée et trop oubliée par les médias et les grands projets de l’Etat . Merci infiniment pour cet article (y) , go ahead

    • il est de notre rôle vous et moi de tirer au clair l état déplorable que vit les petites villes dont on évite de parler mais l internet a fait bien changer les choses , souk el arbaa a le mérite de se développer vu son rôle dans le secteur agricole mais elle est dans l oubli de tous hélas , être citoyen c est vouloir changer les choses positivement

  • Ssi Khayyari a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Merci Ssi Khayyari.

    • les blogueurs et les humoristes ont des points communs c est de s exprimer et de partager leurs idées pour faire changer les choses, pour attirer l attention pour défier la peur de parler tout bas comme vous avez dit …seuls les endroits les différencient si l un s exprime dans son blog l autre c est sur scène qu il libère sa voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.