Le fugitif

Le fugitif

 

Notre héroïne ne perd pas espoir, elle a un objectif et elle est prête à tout pour y arriver. Malgré ses déceptions répétées à trouver l’ homme de sa vie sur le net, Chahrazade encore une fois est séduite par le look et la personnalité de Chahrayare qui à travers deux semaines de connaissances lui a promis une relation avec un lendemain, il suffit qu’ il y aura une entente dans le réel loin du virtuel.  Chose promise chose due : Chahrazade avec ses beaux cheveux noir, sa taille de mannequin, son visage lumineux, son ensemble  ne pouvait qu’ à accentuer son charme.

.
Il l’ a invitée au déjeuner à Casablanca dans un restaurant très chic. La rencontre est réussie, chacun et satisfait de son choix, il reste à savoir le déroulement des événements. Ils discutaient sur les actualités, leurs passions, leur vision sur la vie et la relation entre l’homme et la  femme. Ils savouraient ensemble les plats qu’ils avaient commandés  avec un grand délice: saumon fumé, langoustes, crevettes royales …Chahrayare paraissait un peu pressé de découvrir quelque chose, mais Chahrazade dans la discussion était claire: prolonger la soirée ce n’ est pas son genre. On termine le déjeuner avec un succulent dessert. Chahrazade prend plaisir à le savourer alors que Chahrayare, il lui propose qu’ il va sentir un peu l’ air à la terrasse qui a une belle vue sur la mer. Par galanterie elle lui a dit qu’ il peut disposer un instant. Ces instants là sont devenus des dizaines de minutes, elle attend cherche de sa tète de gauche à droite le bel homme. Elle commence à s’inquiéter,  le temps passe et l’ homme ne donne pas signe de vie. On lui présente l’addition  sur la table! Que faire ? Elle pouvait tout imaginer sauf de payer l’ invitation.  L’histoire s’ est terminée en laissant sa carte d’ identité comme garantie pour payer le reste de la somme de milles dirhams dont le fugitif s’ est régalé pleinement…

Follow me

Latifa Alaoui

blogueuse, conférencière
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.