Innovation à Kénitra :l’ éco- chariot est la solution idéale

gdyd

Au lancement de la campagne « Ziro Mika » par la Coalition Marocaine pour la justice climatique contre l’usage excessif du plastique, plusieurs initiatives ont vu le jour incitant le citoyen à participer pleinement à la réussite d’une telle sensibilisation.

Le retour au panier traditionnel  » 9offa  » a été bien accueilli, redonner un nouveau souffle à l’artisanat marocaine a son importance aussi. D’autres alternatives ont suivi la tendance: des paniers en tissu ou en papier. Cependant, l’innovation qui me tient à cœur est celle du  » l’éco chariot  » crée par Mr Abdellah Ayache à qui on a remis le brevet d’invention.

Avec « l’ éco chariot  » fini les soucis pour la femme marocaine qui avait du mal à quitter son attachement pour les sachets en plastique bien qu’ils soient dans leurs usages, légers, ils sont lourds pour notre planète. Ainsi,  » l’éco- chariot  » vient répondre aux critères qui respectent l’environnement. Il est facile, pratique par l’arrangement  qui protège toutes sorte de légumes et fruits. Mr Abdellah Ayache n’a pas négligé non plus les produits sensibles en leur consacrant un compartiment isotherme.

En choisissant de faire ses courses avec  » l’éco-chariot  » le principe est simple et fort utile: créer de moins en moins de déchets, penser à baisser sa facture pour l’achat à chaque fois d’un sac en papier ou autre car les bacs utilisés font l’affaire.

Il reste à soutenir les nouvelles idées et les dernières créations:  » l’éco-chariot  » est ami de l’environnement en incitant le citoyen à contribuer dans le cadre de réduction de déchets et  avec aisance joindre l’utile à l’agréable.

2 comments

  • C est un très bon travail, merci d’en parler et le communiquer avec les autres. On a besoin de mėdiatiser ce genre de projet qui Vont en parallèle avec la nouvelle stratégie du Maroc å savoir la protection de l’environnement

    • il est de notre rôle nous les blogueurs et les blogueuses de contribuer à sensibiliser les marocains pour tout ce qui touche notre environnement.Outre l’importance du partage d’information,il est essentiel que les responsables au ministère de l’environnement s’engagent à soutenir ce type de projet qui reflète le soucis de la société civile envers l’environnement. Bonne continuation avec de nouvelles idées Mr Ayache .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.