Une grande première au Maroc Zineb El Adaoui femme wali

zineb-adaoui-wali-kenitra

A Marrakech le 21 janvier restera une date qui marque un positif  changement dans le statut et l’image de la femme marocaine qui ne cesse de nous montrer sa grande compétences dans différents domaines. Certes, ce mardi pour la première fois dans l’histoire de la politique au Maroc on entend le terme femme wali , il s’agit de Zineb El Adaoui qui a été promue par sa majesté le Roi Mohammed VI   wali de la région de Gharb-Chrarda-Beni Hsenn et gouverneure de la province de Kénitra. Cette nomination sera une ouverture de nouveaux horizons pour la femme qui aspire à occuper de hauts  postes de responsabilité.
Connue par son riche parcours, il était né le 2 avril 1960 à EL Jadida, Zineb El Adaoui a été à la tête de la cour régionale des comptes de Rabat depuis 2004. Également, elle a été membres de la Haute instance du dialogue national sur la réforme profonde du système de la justice, institution crée en 2012. Elle est titulaire d’un diplôme des études supérieurs (DES) en Sciences économiques. La nouvelle préfète prépare une thèse de doctorat d’État sur sous le thème  » La cour des comptes marocaines: du contrôle de régularité au contrôle de gestion, quelle efficacité ?. N ‘oublions pas aussi sa  remarquable participation dans la causerie religieuse du Ramadan en 2007 sous le thème  » La sauvegarde des fonds publics en Islam la voix féminine qui sera entendue avec mérite dans un domaine exclusivement connu par des hommes est un choix royal d’exception. je suis si fière d’une femme wali qui est une vraie leaders, la région du Gharb avec ses chantiers industriels et ses grands projets de développements nécessitent le sérieux la rigueur  et la compétence d’une femme qui sûrement à coté de l’homme contribuera à construire le Maroc de demain.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.