TEDx ENCGT ET LE E-WAY A TANGER

oumleila

Tanger l’étoile du nord , a brillé comme à l’accoutume en organisant l’évènement TEDx qui auparavant  était réalisé dans plusieurs villes du Maroc comme Rabat , Casablanca , kénitra , Fès , et ce samedi 31 mars l’association Mediasoft a


tenu à organiser cet évènement au sein de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Tanger .
Tous les conférenciers ont répondu présents en cette occasion car ce genre d’évènement est une valeur  ajoutée pour cette ville magique  qui connaît un développement spectaculaire dans différents domaines soit économique,  industriel ou touristique ,elle demeure aussi le lieu de rencontre culturelle , artistique, et cinématographique et coté web elle a son mot à dire ; c’est pour cela les organisateurs ont fait un grand effort  dans leurs choix de regrouper de remarquables intervenants du  le web marocain .

Avant d’aborder le sujet il est convenable de répondre aux questions qui m’ont été posées : que signifie le mot TED ? que veut dire ces grandes lettres en rouge ?
La conférence TED ( Technologie Entertainment Design ) est une importante rencontre annuelle qui se tient à Montery en Californie depuis 1984 , TED a été fondé par Richard Saul wuman et Harry Marques . Sa mission  est définie  comme « propagateur d’idées  » les  intervenants connivent différents  domaines tels que : la science ,la politique , l’art ; la littérature …
Et à ce propos et sous le thème : THE E – way  les 10 participants ont partagé leurs expérience dans le domaine de e-commerce et en marketing au Maroc alors que mon expérience à moi se résume dans le blogging .
Dans son intervention , Yasser Monkachi donne un aperçu historique sur le web  dans notre pays ou la connexion dans les années 90 était cher (100 dh l’heure ) plus sa lenteur , il nous parle du web point 0 en comparaison avec le web communautaire ; c’est ce qu’il nous explique Youssef Amarkane dans le e -commerce et ses vraies limites au Maroc .
Notre ami Ismail Bennesser Alaoui à travers  son parcours honorable  nous parle du job et pourquoi les jeunes préfèrent -t- ils travailler dans le public plutôt que dans le privé qui est le secteur qui crée de la richesse , il incite les jeunes à persévérer et  à tirer le bon exemple de Harland Sanders qui à ses débuts a connu d’énormes difficultés pour proposer sa recette à base de poulet frit mais personne n’a voulu de son idée alors que actuellement il a 1000 restaurants KFC ; la chaîne qui sert chaque jour prés de 8 millions dans le monde entier  .
Quand au propos de Mohamed Said , il nous montre comment entreprendre dans le web , il faut visualiser la monétisation , chercher le business model qui est un outil évolutif et l’affiliation est présentée  comme modèle .
Riad Essbai lui a précisé que dans le web il n’y a pas d’expert mais plutôt de l’expérience ; il a notamment  parlé du web social  et la force de la communauté . Dans ce sens Redouan Benechehab explique comment apprendre  à convertir les idées en argent ; à créer l’entreprise avec un bon savoir .  Alors que Mohammed Najid Essedik dans son Brand up parle de l’évolution dans le web du logotype de la marque du design …
Oussama Miskin explique que dans le e- job il y’a une liberté mais avec des objectifs  , il nous parle de son expérience dans le consulting et dans le référencement ;de 3lam jadid et hmizate mais ce que j’ai aimé  le plus c’est son appel à nous les marocains de construire  le Maroc digital et développer notre économie numérique qui est est menacée par l’invasion des étrangers . Moncef Outabounte met le rapport de vente entre l’étudiant et le produit : le e-tudiant Marketing .
Mon intervention à moi consistait à raconter mon histoire avec le blogging, qui est un horizon d’expression libre et responsable  c’est une ouverture vers l’autre , c’est un outil de création et de découverte de la magie des mots qui relatent avec abondance ma joie de vivre , mes émotions ,mes espérances , mon rêve à trouver un monde meilleur .
C’est dans le web ou j’ai trouvé ce que je cherchais ; je ne me contentais plus de recevoir ce qu’on me propose à la télé , je n’accepte plus de continuer à subir les contraintes de la vie : l’incompréhension des autres ; de l’entourage ; l’absence d’un langage commun  avec les autres femmes ( ana tancharra9 whoma taygharbo ) alors  j’ai décidé de passer l’éponge ;de me déconnecter de cette vie de l’extérieur qui me met mal à l’aise et de me connecter vers un monde qui me donne plus d’inspiration plus de joie et de  bonheur .
Finalement , il est de sagesse de remercier les organisateurs  en  la personne de Mehdi Iduux Taoudi ,   Oumaima Abounacer  Soukina Boujarnija, Mohcine Zirar, Rafik Ayoub et également Mr le directeur de l’école  pour leur accueil chaleureux  et la bonne ambiance qu’ils ont crée pour contribuer, avec la  participation des conférenciers,  à la réussite  de ce TEDx ENCGT  symbole
de partage d’idées  au chemin vers la belle ville de Tanger .

2 comments

  • A Moroccan young dreamer

    une présentation exhaustive du déroulement d’un événement exceptionnel sur la ville de tanger, vous avez donné une image très claire sur ce qui s’est passé au juste, et sur le plan des thèmes et sur le plan des intervenants , merci bien et bonne continuation

    • merci de laisser votre trace ; le but est aussi de permettre aux gens qui n’ont pas pu être présents d’avoir une idée générale sur l’évènement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.