» TERRE DE FEMMES  » RECOMPENSE LES MAROCAINES D’EXCEPTION

Naima-fdil

La fondation Yves Rocher organise un concours intitulé « Prix Terre de Femmes  » dans plusieurs  pays: France, Allemagne, Suisse, Maroc, Portugal, Ukraine…Au premier réflexe cette fondation fait penser à la beauté de la femme, au coté cosmétique mais ici la beauté du physique se lie avec la beauté dans les actions des femmes

d’exception. Depuis 11ans la fondation Yves Rocher, s’engage pour une double cause féminine et environnementale. Le prix récompense les femmes qui mènent des actions qui contribuent à sauvegarder le monde végétal et  environnementale.
Coté écologique, la femme marocaine à son mot à dire: à Merrakech trois femmes ont reçu leur prix ; le premier 5000 euro dédié à Naima Fdil qui à travers son association pour le développement de la famille à oued Dades ( Tinghir) a réussi à faire sortir les femmes de la région de leur oubli et de leur pauvreté en leur offrant l’opportunité de s’engager à créer dans leur région les premières pépinières de roses, et à leur faire découvrir l’entreprenariat des femmes dans un secteur qui protège la nature. Outre l’intérêt général que rapporte le projet de Naima d’autres ambitions la préoccupe telles  que sa contribution à encourager le tourisme écologique et la création des jardins botaniques.
Le deuxième prix 3000 euro fut attribué à Fatima Kander fondatrice de l’association « École de la réussite » et elle est professeur au lycée Aouda Saadia à Marrakech. Son projet  est d’ordre éducatif; il consiste à promouvoir les valeurs du développement durable au sein des établissements scolaire et notamment à veiller à la gestion écologique des déchets.
Quand -au troisième prix 2000 euro il revient à Oulaia Benlemlih, de l’association marocaine pour l’écotourisme et la protection de la nature de Salé, son projet est destiné au groupe scolaire sur le développement d’un programme éducatif. Elle est chargée aussi de la gestion du projet « Salé, ville verte » qui vise la promotion de l’éducation environnementale au prés de la population de la ville.
Chacune de ces femmes a été récompensée  de l’étranger, en aurait voulu que ce geste incitera les responsables à prendre en considération l’effort que fournit la femme marocaine qui œuvre au quotidien en faveur de l’environnement  de  la nature et la terre dont elle  a su découvrir le secret de sa  richesse. Tout le respect pour la femme marocaine à qui on rend hommage à l’occasion du 8 mars journée mondiale de la femme.

 

Source image: Google images

2 comments

  • خالد أبجيك

    المرأة المغربية هي مفخرة لنا جميعا.. لا تعترف بالمستحيل، وتصبر على الأذية والألم في سبيل تحقيق ما تصبو إليه

  • tu as su exprimer tout , le teimoignage venant d’un homme est aussi un honneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.